Projet HQE à Wittelsheim – interview de la Mairie de Wittelsheim

Nous avons eu l’occasion d’interviewer MM WISSELMANN, WILLEMANN et OBERLIN dans le cadre de notre projet d’aménagement « KAPPELMATTEN » sur la commune de WITTELSHEIM.

Pourriez-vous vous présenter en quelques mots et nous dire quelles sont vos missions principales au sein de la ville de Wittelsheim ?

« Je suis M. WISSELMANN et je suis le directeur du service urbanisme et du développement économique de la ville de WITTELSHEIM.

Mes missions principales sont les suivantes : organiser le service de l’urbanisme en matière d’instruction du droit des sols et du développement de projet urbain et économique. »

Comment ce projet s’intègre-t-il dans la vision globale de l’urbanisme de la commune ?

« Ce projet-là s’inscrit dans le développement de la partie Nord de la commune où on a exactement 4 projets qui sont en cours dont le projet SOVIA. Le premier projet s’inscrit au Nord de la cité Zorn et Moder, rue du Rhin, porté par la société DOMIAL.

Ensuite de l’autre côté de la rue de Staffelfelden, sur la frange Nord de la ville, il y a un projet de village entreprise en complément de la zone d’activité. On y retrouvera quelques commerces, une crèche, des locaux associatifs et la CEA qui porte un projet de centre médico-social.

Il y a également un autre aménageur qui porte un projet où les acquisitions foncières sont quasiment achevées. Donc tout ça se forme autour du lotissement « Les Prés Fleuris » qui existe depuis maintenant 1 an. Dans la frange urbaine Nord – Nord-Est, nous avons également un lotissement « Le Pré des Charbonniers », qui est porté par la commune sous maîtrise d’ouvrage communal depuis maintenant deux ans et demi. Votre projet s’inscrit dans la continuité, à l’Est de toute cette frange urbaine Nord.

En matière de logement, on peut estimer qu’il y aura près de 500 logements en tout et des aménagements intéressants comme par exemple :  un projet de collectif intergénérationnelle et le déplacement d’un préau scolaire en bois qui existe depuis une centaine d’années dans les mines. On continue aussi dans ce secteur là à développer les cheminements doux, on a commencé à créer un sentier piétonnier qui va rejoindre le cimetière, le Super U et la forêt du Moos, ce sentier piétonnier est repris à la fois dans votre projet mais dans les autres projets aussi pour qu’on puisse se déplacer à pied ou à vélo plus facilement. »

Quels sont les objectifs principaux de ce projet d’aménagement foncier ?

« Avant de choisir l’un des projets qui nous a été proposé, nous avons établi un petit cahier des charges sur ce que l’on souhaite en tant que logements. Notamment en logements sociaux pas que de l’accession, en matière d’environnement, en matière de paysage, etc. Ce cahier des charges a été présenté à l’ensemble des demandeurs et chacun est venu faire une proposition. Finalement c’est SOVIA qui a été retenu après négociation. M. MASTRONICOLA nous a alors proposé de faire un aménagement foncier HQE (Haute Qualité Environnementale). On reste sur une entrée de ville donc on veut que ça reste soigné, on est dans une notion de quartier, vivre ensemble, environnement et connecté les uns aux autres, tout ça à l’intérieur de la frange Nord.

Les objectifs principaux de cet aménagement foncier sont :

  • Avoir une mixité de logements, pas de faire uniquement du lotissement de maisons individuelles ni de collectifs. De prévoir au moins 20% de logements sociaux comme on essaye de faire dans chaque opération.
  • Garder un aspect paysager d’entrée d’agglomération, il faut qu’elle soit préservée. C’est pour ça que nous avons vendu des terrains à SOVIA mais que nous avons aussi mis à disposition un terrain pour y bâtir une forêt dense.
  • Permettre de régler des problèmes éthiques liés à l’eau, liés à la biodiversité, etc dans le projet. On est allé demander au paysagiste concepteur de l’opération de signer l’ensemble des permis qui ont été déposé (il faudra un visa de cette personne systématiquement, y compris pour maisons individuelles pour que l’on soit certain que ce que l’on a imaginé au départ soit réalisé).
  • Relier ce quartier là à la rue Simon Weil, qui arrive presque au centre-ville.
  • Maintenir une certaine densité. Respecter la densité par rapport au PLU et au SCOT. »

Pouvez-vous nous parler des aspects environnementaux pris en considération dans ce projet d’aménagement foncier ?

« La sauvegarde, la préservation des arbres existants qui ont une certaine valeur paysagère et environnementale, la plantation complémentaire de haies pour la biodiversité. La question de la gestion de l’eau a été vue également avec SOVIA dans la partie technique : favoriser les déplacements d’eau dans le cadre de la certification HQE. »

Comment ce projet d’aménagement foncier prend-il en compte la mixité sociale de la diversité des habitants de la commune ?

« Sur la partie mixité du logement, on tient vraiment à ce que le logement soit présent quoi qu’il arrive sur au moins 20%. La diversité des habitants : on nous a présenté il y a quelques jours un projet porté par NEXITY sur le logement intergénérationnel et c’est justement quelque chose que l’on souhaite vraiment mettre en œuvre car il permet à la fois aux personnes âgées, à des jeunes familles et à des plus jeunes de vivre un peu tous sous le même toit avec une référente ou une hôtesse qui sera là pour animer l’immeuble avec une salle commune. Cette personne référente est capable à la fois de s’occuper des enfants à la sortie de l’école s’il le faut, de faire des animations avec les personnes âgées, l’équivalent d’un concierge ++. »

Comment ce projet d’aménagement foncier contribuera-t-il au développement économique de la commune ?

« La ville de WITTELSHEIM est très riche de ses entreprises, il y a beaucoup d’entreprise sur notre territoire communal, beaucoup d’industrielles, de bâtiments. Ce sont des entreprises qui sont en recherche permanente de personnel et aujourd’hui on se rend compte que la question des ressources humaines est problématique pour toutes ces entreprises. Donc, le fait de pouvoir proposer à ces personnes d’habiter et de vivre ici, ça nous permettrait de les rapprocher de leur lieu de travail. »

Quels sont les effets attendus de cet aménagement foncier sur la valeur immobilière et le marché foncier de la commune ?

« À Wittelsheim, le niveau de prix du foncier est un peu faible comparé à la couronne mulhousienne. Le fait d’avoir quelques opérations en accession dans la frange Nord, c’est une bonne chose pour la commune car ça permet de remonter un peu le niveau du marché foncier et d’avoir une population nouvelle qui peut venir s’installer. Lors d’une étude de marché pour un commerce, on se rend compte que le panier moyen à Wittelsheim est plus faible qu’à Cernay ou Morschwiller par exemple. Il faut que l’on essaye de rattraper un peu le retard qu’on a avec l’aménagement de ces nouveaux quartiers. »

Quelles sont les parties prenantes impliquées dans ce projet et comment sont-elles consultées ?

« Il y a SOVIA et la ville de Wittelsheim. Pour la ville, les parties prenantes sont essentiellement la commission d’urbanisme qui a été réunie déjà plusieurs fois pour expliquer et montrer le projet. Les élus sont au courant de ce qu’on fait et de ce qu’ils veulent développer. Les discussions ont eu lieu à la fois lors de réunions d’information ou lors de commissions d’urbanisme spécifiques au sujet. Tous les riverains seront consultés pour participer et donner leur avis sur leur futur quartier. »

Si vous avez un projet immobilier, n’hésitez pas à nous contacter au

03 89 22 95 10 ou via le formulaire de contact ci-dessous

SOVIA est devenu l'un des principaux Aménageurs Fonciers d'Alsace

Voir plus d'actualités

Aller en haut